Vacances / maladies avec indication linguistique 

Dans le cas d’une indication linguistique, le taux d’activité doit être supérieure ou égale à 40% .

Dans le cas d’une indication linguistique, l’enfant doit être effectivement pris en charge dans une garderie ou chez des parents de jour à au moins 40%. En revanche, ce n’est pas un problème si les enfants sont moins gardés pour cause de maladie ou pendant les vacances.

Si le taux d’activité convenue est calculé, aucune adaptation n’est nécessaire dans kiBon, par exemple pour les vacances.

Pour que le bon de garde ne disparaisse pas complètement pour les prestataires de services qui facturent effectivement les mois de vacances ou de maladie, cela doit être implémenté dans kiBon comme suit :

Par exemple, les vacances du 15 au 25.04.2021 sont enregistrées comme suit :

La prise en charge doit s’arrêter le dernier jour avant les vacances.

Le premier jour après les vacances / la maladie, une nouveau taux de prise ne charge doit être saisi :

Un bon de garde correct sera alors émis :